Les hémorroïdes : qu’est-que c’est et comment les soigner ?

hémorroïdes douleurs comment soigner

Quelle est cette douleur intense au niveau de votre derrière et qui vous fait souffrir lorsque vous êtes au petit coin ? Ce sont les hémorroïdes, bien sûr. Seulement, certains d’entre vous ne savent exactement ni ce que c’est ni comment les soigner.

douleurs hémorroïdes internes externes

Les hémorroïdes, qu’est-ce que c’est ?

Une ambigüité existe souvent lorsqu’on parle d’hémorroïdes. La formation d’hémorroïdes dans l’anus est tout-à-fait normale, mais c’est ce qu’on appelle maladie ou crise hémorroïdaire qui provoque des douleurs suite à un gonflement des veines de la région anale et rectale. C’est non seulement douloureux mais gênant, surtout d’en parler à autrui. Ne vous en faites pas, vous n’êtes pas les seuls. Pour savoir ce que c’est concrètement, vous pouvez découvrir des photos d’hémorroïdes sur hemoroidetraitement.com.

Il existe 2 types d’hémorroïdes : les hémorroïdes externes et les hémorroïdes internes.

Les hémorroïdes externes se localisent juste à l’entrée de l’anus. Elles provoquent des douleurs très intenses, surtout au cours de la défécation. Ces douleurs s’accompagnent de brûlures et de démangeaisons et s’accentuent dans la position assise. Il se forme ensuite un caillot de sang ou thrombose juste au bout de l’anus. Des tuméfactions apparaissent pendant la phase finale de l’hémorroïde, avant un saignement après l’évacuation des selles.

Les hémorroïdes internes se trouvent à l’intérieur du rectum et ne sont visibles qu’au cours d’une anuscopie. Il s’agit, là aussi, d’une dilatation anormale et permanente des veines situées à l’intérieur de l’anus, mais aussi des veines au niveau de la partie inférieure du rectum. Les hémorroïdes internes se reconnaissent tout de suite pas la présence de sang dans les selles.

hémorroïdes douleurs comment soigner
Pain Hemorrhoids Proctalgia Fugax Prostate

Un meilleur mode de vie

Faites du sport régulièrement. En effet, une activité physique permanente améliore le fonctionnement des vaisseaux sanguins et réduit ainsi les risques de troubles veineux. Privilégiez les exercices qui travaillent les alentours de l’abdomen, comme le crunch au sol par exemple, ou encore la marche, la natation, le yoga et la gymnastique.

Assurez-vous d’avoir une alimentation saine et variée. Hydratez-vous en buvant une quantité suffisante d’eau pour la journée, c’est-à-dire 1,5 litre en moyenne : en effet, l’eau aide et facilite le transit intestinal et prévient ainsi les problèmes de constipation. Mangez aussi des aliments riches en fibres pour éviter la constipation (les fibres se trouvent surtout dans les légumes, les fruits et les céréales complètes). Ecartez si possible les épices et les boissons alcoolisées.

alimentation saine lutte hémorroïdes

Quelques réflexes qui peuvent aider

Remplacez le papier hygiénique, à la fois sec et rugueux, par des lingettes, beaucoup plus douces en comparaison. Effectivement, le frottement du papier toilette provoque une irritation de la peau dans la zone sensible de l’anus, et mieux vaut opter pour un lavage à l’eau ou l’utilisation d’une lingette.

Réduisez le temps passé au petit coin. Le fait de rester longtemps assis aux toilettes crée une pression inutile sur les veines situées à l’intérieur et autour de l’anus. Maintenez une position correcte en déféquant afin que les selles circulent dans les intestins et le canal anal sans pousser. Ne forcez pas l’expulsion des selles, cela augmente la pression sur les vaisseaux sanguins à l’intérieur du rectum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *